Forum de l'Enseignement Moyen

En cas de besoin, veuillez me contacter sur le forum ou par courriel (collo1969@yahoo.fr) Merci
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» DEvoir4 1AM (2014/2015)
Lun 16 Fév - 20:30 par Admin

» Devoir 4 (1AM) 2014-2015
Lun 16 Fév - 20:25 par Admin

» REPARTITIONS 3AM 2014
Sam 21 Sep - 14:40 par Admin

» UNPEF SKIKDA 2 (10-04-2013)
Mer 10 Avr - 18:21 par Admin

» Unpef Skikda (sit-i, du 10-04-2013
Mer 10 Avr - 17:58 par Admin

» sit-in de l'unpef 10-04-2013
Mer 10 Avr - 17:49 par Admin

» Sit-in de l'UNPEF 10-04-2013 (lettre ouverte)
Mer 10 Avr - 17:42 par Admin

» Photo pour Aziz
Mer 3 Avr - 13:43 par Admin

» Maître Ahcene avec ses disciples
Lun 25 Mar - 14:53 par Admin

Septembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
CalendrierCalendrier
Ceux qui commencent le plus de sujets
Admin
 
sihemdebiskra
 
rabiabroche
 
znou_fiane
 
lacene21
 
Forum

Partagez | 
 

 Technique descriptive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 48
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Technique descriptive   Dim 15 Fév - 16:40

Technique descriptive




Objectif : mettre en évidences les caractéristiques formelles du portrait.



Support :Les Misérables, Victor Hugo





Dans les premiers jours du mois d’octobre 1815,une heure environ avant le coucher du soleil, un homme qui voyageait à pied entrait dans la petite ville de Digne. Les rares habitants qui se trouvaient en ce moment à leur fenêtre ou sur le seuil de leur maison regardaient ce voyageur avec une sorte d’inquiétude. Il était difficile de rencontrer un passant d’un aspect plus misérable. C’était un homme de moyenne taille, trapu et robuste, dans la force de l’âge. Il pouvait avoir quarante-six ou quarante huit ans. Une casquette à visière de cuir rabattue cachait en partie son visage brûlé par le soleil et le hâle et ruisselant de sueur. Sa chemise de grosse toile jaune, rattachée au col par une petite ancre d’argent, laissait voir sa poitrine velue ; il avait une cravate tordue en corde, un pantalon de coutil bleu, usé et râpé, blanc à un genou, troué à l’autre, une vieille blouse grise en haillons, rapiécée à l’un des coudes d’un morceau de drap vert cousu avec de la ficelle, sur le dos un sac de soldat fort plein, bien bouclé et tout neuf, à la main un énorme bâton noueux, les pieds sans bas dans des souliers ferrés, la tête tondue et la barbe longue.



La sueur, la chaleur, le voyage à pied, la poussière, ajoutaient je ne sais quoi de sordide à cet ensemble délabré.



Les cheveux étaient ras, et pourtant hérissés ; car ils commençaient à pousser un peu, et semblaient n’avoir pas été coupés depuis quelque temps.



Personne ne le connaissait. Ce n’était évidemment qu’un passant. D’où venait-il ? Du midi. Des bords de la mer peut-être. Car il faisait son entrée dans Digne par la même rue qui sept mois auparavant avait vu passer l’empereur Napoléon allant de Cannes à Paris. Cet homme avait dû marcher tout le jour. Il paraissait très fatigué. Des femmes de l’ancien bourg qui est au bas de la ville l’avaient vu s’arrêter sous les arbres du boulevard Gassendi et boire à la fontaine qui est à l’extrémité de la promenade. Il fallait qu’il eût bien soif, car des enfants qui le suivaient le virent encore s’arrêter, et boire, deux cents pas plus loin, à la fontaine de la place du marché.



Arrivé au coin de la rue Poichevert, il tourna à gauche et se dirigea vers la mairie. Il y entra, puis sortit un quart d’heure après. Un gendarme était assis près de la porte sur le banc de pierre où le général Drouot monta le 4 mars pour lire à la foule effarée des habitants de Digne la proclamation du golfe Juan. L’homme ôta sa casquette et salua humblement le gendarme.





Travail préalable à faire à la maison :



Lire le texte en cherchant les mots difficiles et répondre aux questions suivantes :

Qui est le narrateur ?

Quel point de vue est adopté ?

Quel(s) temps est/sont surtout utilisé(s) ?

Quelle(s) personne(s) de conjugaison ?

Quel(s) champ(s) lexical(caux) dominent ?

Quel est l’objectif de l’émetteur ?



Travail oral :

1 Quels événements importants sont racontés ?

2 Quels différents personnages voient l’inconnu ?

3 Qui est vu ? que fait celui qui est vu ?

4 Quelle impression fait-il sur les gens ?

5 En quoi le dernier paragraphe est-il différent



Choisir quelques passages pour mettre en évidence la précision des détails descriptifs



A l’écrit, on propose de relever la chaîne référentielle de l’homme inconnu.



On en profite pour préciser l’emploi des déterminants : « un homme », « cet homme », « l’homme ».



On peut déjà mettre en place une ébauche de technique descriptive :



Pause narrative



Emploi de l’imparfait



Prépondérance du regard



Recherche de signes distinctifs pour qualifier celui qui est vu



Impression d’ensemble



Souci de vraisemblance



On demande pour la fois suivante de faire un tableau en deux colonnes :



Ce que l’on voit de l’homme Ce qui en est dit

Ex : taille moyenne
Revenir en haut Aller en bas
http://broche.forumj.net
mohamed07



Masculin Nombre de messages : 3
Localisation : algerie
Date d'inscription : 31/03/2009

MessageSujet: Re: Technique descriptive   Mar 31 Mar - 18:25

je vous remerciez
Revenir en haut Aller en bas
 
Technique descriptive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de stage technique management, svp!
» [Technique] conserver des insectes
» Aide technique sur la mise en forme de vos posts
» Une technique qui pourrait être extraterrestre
» EUROPE Technique recrute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Enseignement Moyen  :: Divers :: Expression écrite-
Sauter vers: